Maroc 2019

Contact   bbayle@bbayle..com

Avec cet automne/hiver ( dans le Morbihan ) qui ressemblait étrangement à celui de l'an passé , ressenti pour un méridional comme "terrible" , j'ai gambergé, puis pris la décision ne voulant pas me retrouver recouvert de mousse de partir seul avec mon Van pour un cinquième voyage au Maroc . J'adore ce pays, le Sud en particulier pour son ambiance sereine , la gentillesse de ses habitants et  pour ses sites superbes et si différents à la fois .

En route vers le Maroc, 2 mars 2019

Oui, mais le Maroc c'est loin , 1900 km , 700 km en France puis 1200 km en Espagne avant de rejoindre Gibraltar et le ferry . Donc il faut rouler beaucoup , voyageant seul , je décide d'avaler les 1900 km en 3 jours pour "vivre" le Maroc au plus tôt .

- J1 samedi   02/03/2019 , Carnac (Morbihan )-->> Tarnos ( près de Bayonne), 700 km , très peu de monde sur la route . Arrêt au camping très correct de Jodel à Tarnos , propriétaire agréable  ( * pour les copains , payé 13 € , électricité ,wifi gratuit )

- J2 dimanche    03/03/2019 ,  Tarnos-->> Santa Elena ( 150km au nord de Grenade ) , 800 km (roulé 9h c'est trop...), beaucoup de monde après Madrid , très peu de campings car vu dans les 2 sens . Arrêt au Camping " Despenna Perros " , très correct , wifi lent ( * pour les copains , payé 17 € , électricité ,wifi gratuit )

- J3 lundi    04/03/2019 ,  Santa Elena -->>Algeciras seulement 400 km, ce qui m'a permis en arrivant à midi de me précipiter chez l'ami Guttierez , d'acheter comme à chaque voyage le billet all/retour open pour les Ferry , payé 170 € ....c'est très élastique , en 2016 c'était 190 € . Avec un départ à 14h00 j'avais juste le temps d'aller au port . Une heure de traversée , j'étais le seul c.car , tout au plus une dizaines de voitures , du jamais vu pour moi en 9 traversées ....

Le mythique Rocher de Gibraltar vu du Ferry

Débarquement à Ceuta ( enclave espagnole au Maroc, en face Gibraltar , et passage  de la Frontière . C'est un vrai crève cœur de voir ces centaines de "femmes-mulets" Marocaines qui passent la frontière pour aller charger à Ceuta des dizaines de kg par personnes et de revenir coté Maroc ** voir https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/04/18/entre-le-maroc-et-ceuta-le-fardeau-allege-des-femmes-mulets_5287104_3212.html   .C'est vraiment un enfer cette frontière, des barbelés partout , un mur est en train de se construire coté Espagnol , pour empêcher les migrants de passer .

Pour la première fois , fouille sommaire du Van coté Espagnol, et plus sérieuse coté Marocain avec le questionnement : "vous aves des armes, pistolets, fusils , drones des bombes ? , des grenades lacrymogènes ? ... Bon  "ils" font leur job , rien à dire . ( * pour les copains à  savoir que maintenant , le s postes police et douanes se passent depuis le véhicule à des guichets , beaucoup moins de "faciliteurs" parfois très collants ) En fait il y avait peu de monde à franchir la frontière , et donc record absolu pour moi , seulement 25 minutes pour me retrouver coté Maroc .

Ensuite , un cinquantaine de km pour arriver à Martil au camp Al Boustane qui a encore laissé du terrain au promoteurs..., camp qui vieillit irrémédiablement, occupé cette année à 50% , ( * pour les copains , payé 9 € , électricité ,wifi gratuit ....mais à 2 à l'heure )

- J4 mardi   05/03/2019 , Passage à Tétouan (5km) avant de prendre la route pour changer les sous en Euros->Dirham et acheter clef 3/4g .

Route Tétouan -->> Fès.  260km mais ici c'est 5h de temps , routes très pénibles, beaucoup de travaux sur les 100 premiers km , puis quelques tronçons corrects , mais aussi de routes pas mal abimées  . Arrêt au Camping International de Fès , moyennement  entretenu , sanitaires propre mais vétustes , il manque toujours les mêmes pommeaux de douche ....qu'il y a 3 ans .... ( * pour les copains , payé 7 € , électricité ,wifi à la réception )


- J5 mercredi   06/03/2019 , Fès-->>Midelt , 182 km , 3h30 de conduite avec le col du Zad à 2200m au milieu, en 2016 il avait fallu attendre 1 journée son déneigement . Bien que ce ne soit que des routes de montagne , 3h30 c'est un temps plus que correct . Arrivée au Ksar Timnay très tôt en milieu de journée et repos , le dos commence à être douloureux . ( * pour les copains , payé 8 € , électricité ,wifi gratuit partout)

** Comme beaucoup ne l'imaginent pas, le Maroc est un pays extrêmement montagneux ce qui surprend toujours .. Dans le  Haut Atlas, long de plus de 700 km, il y a 10 sommets qui atteignant 4000 m d'altitude et plus de 400 qui dépassent 3000 m , avec le Toubkal, à 4167 m. , en bordure de cette montagne, la station de ski d'Oukaimed à un domaine skiable entre 2600 m et 3200 m. Le Moyen Atlas à des sommets de plus de 3000m. L'Anti Atlas et le Sarhro de plus de 2000m.

Passage à Ifrane surnommé la « Suisse du Maroc » pour son style urbanistique à l'européenne chalets en pierre et toits de tuiles rouges. . C'est très surprenant dans ce pays .

Une de ces maisons étonnantes d'Ifrane

 

Dans la descente du Col, on passe dans un autre monde , une habitation dans un lieu improbable

La cigogne du Ksar Timnay à Midelt


- J6/7 jeudi/vendredi   07&8/03/2019 , Midelt-->>Merzouga , 300km , roulé 05h10. (  * Auberge les Roches , chez l'ami Lachen , super bien reçu comme d'habitude pour les copains , payé 8 €  1 pers, électricité ,wifi gratuit )

rapidement l'environnement change faisant place à des sites minéraux, avec peu de végétation , parfois pas du tout , simplement des plateaux , montagnes de cailloux et de sable, en fait le trajet coupe  le Haut Atlas Marocain pour arriver vers des déserts minéraux et de dune de sable .

de la l'optimisation  des volumes , quelque part sur le trajet .....


Relief toujours surprenant très tourmenté au Maroc, il a du se passer beaucoup d'évènements géologiques il y a des millions d'années

A mis parcours , passage dans les gorges du Ziz où là , avec l'eau ici plus qu'ailleurs la végétation est luxuriante .La rivière  Ziz prend sa source dans le Haut Atlas oriental et débouche, après 282 km, dans le désert du Sahara en Algérie. Bien que le flux du Ziz soit intermittent le long de son lit, son cours d'eau a longtemps été utilisé pour faciliter le transit humain à travers cette région montagneuse.

Arrivée dans  la région de Tafilalet, dans le sud-est du Maroc, qui abrite l'une des plus  grande oasis au monde. Cet ensemble d'oasis, situé dans les basses vallées des oueds Ziz et Ghéris, se répartit sur les villes d'Erfoud et Rissani.


La porte de Rissani ( ville sainte et berceau de la dynastie des Alaouites) une des plus belles du Sud Marocain


A l'approche de Merzouga, c'est une immense plaine minérale sans doute  volcanique vue la couleur.

 

Enfin, arrivée à Merzouga , dont les  dunes, sont les  plus hautes du Maroc. Le village est au pied du  plus grand erg du Maroc l'erg Chebbi.  C'est ici que je devais rester beaucoup de jours pour pratiquer l'Astronomie , mais malheureusement il ya depuis cette après midi des tempêtes de sable , et je ne vais pas pouvoir installer mon matériel mais également y balader , c'est impossible .

Voilà une photo à mon arrivée donc le 7 mars

La même vue  de ce matin du  8 mars

Impossible donc de rester à Merzouga que je quitterai à regrets dès demain matin


- J8 mercredi   09/03/2019 , Merzouga-->>Ouarzazate, 391 km, roulé 05h50,( * Camping l'Escale , ex-Tissa ,  pour les copains , payé 8 €  1 pers, électricité ,wifi gratuit ...

Avant de quitter ce site si merveilleux que j'ai vu pour la 5ème fois , c'est sur que quelque  part c'est une déception ce vent de sables bien installé , j'ai fait une petite vidéo qui ne rend qu'à moitié  les conditions de vents violent , j'avais du mal à tenir la caméra, le son est coupé.

Scoop, les dunes de l'Erg Chebbi ont disparu

Clic sur ce  lien pour voir la vidéo :    Merzouga_9-03-2019_vent_sable

Donc de la route et de la route..., jusqu'à Tazzarine, c'est la route de la solitude , ensuite un peu plus d'animation . Passage dans la vallée du Draa jusqu'à Agdz et puis la traversée latérale du Jbel Sarhro avec ses montagnes et gorges somptueuses , je trouve cette géologie vraiment spectaculaire .

donc des photos de ce spectacle

 

 

 


- J9 mercredi   10/03/2019 , Ouarzazate--->>Tata , 450 km, roulé 5h30 , grâce à Clo (Ciboulette47 surVF ) , découverte du Camping "La Palmeraie" à 300 mètres du camping municipal (qui se dégrade d'années en année ) ,( * pour les copains , payé 7 €  1 pers, électricité ,wifi  pas utilisé )

Belle rencontre hier avec Claude avec qui j'ai partagé l'après midi et la soirée d'hier à Tata. Vraiment sympas et fructueux nos échanges, bien entendu sur les sites et la vie au Maroc.  Cerise sur le gateau, comme promis, les coordonnées  du site des superbes Gravures Rupestres près d'Akka  (photos à venir sur cette page).
J'avais cherché il a qqu années  dans l'Oued d'Akka sans de probants résultats....comme quoi il vaut mieux 1 qui sait que 10 qui cherchent.......

***voir coordonnées plus bas !

Visite du ksar d'Aït-ben-Haddou

De bonne heure le matin, à la fraiche car dans la journée c'est déja 25/28°c , départ vers Ait ben Haddou distant de 30km sur la route de Marrakech

C’est un exemple frappant de l'architecture du sud marocain traditionnel, sur le flanc d’une colline au sommet de laquelle se trouvait un grenier collectif un agadir.

Le village se présente comme un ensemble de bâtiments de terre entourés de murailles, ce ksar, qui est un type d'habitat traditionnel présaharien. Les maisons se regroupent à l'intérieur de ses murs  défensifs renforcés par des tours d'angle.
Certaines de ses habitations  semblent être de petits châteaux avec leurs hautes tours décorées de motifs en brique crue.  Les plus anciennes constructions dateraient du XVIIe siècle.

Le site aurait d'ailleurs été l'un des nombreux comptoirs de la route commerciale qui reliait l'Afrique saharienne à Marrakech
Aït-ben-Haddou est situé dans la vallée de l’Ounila, au sud de Télouet, fief du Glaoui, vallée qui était un point de passage traditionnel des caravanes
reliant Marrakech au sud du Sahara. Le ksar d'Aït-ben-Haddou est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1987.

Il était surnommé « le Mont-saint-Michel des chleuhs » pendant le protectorat français. Les Chleuhs groupe ethnique du sud du Marocd'origine berbère.

*** texte issu de (c) Wikipédia  ( ...pour éviter  de chercher ...)

le Site du Ksarl

 

le grenier collectif du Kzar appelé un Agadir

 

Il y avait une Transhumance de moutons qui passait dans la vallée, et l'intendance sur la route , ......toujours faire attention dans les virages au Maroc.


- J10 mercredi   11/03/2019 , Tata --->>Icht , 150 km, roulé 2h30,

Visite des Gravures Rupestres d'Akaa

Je ne vais pas jouer au savant fou sur ma méconnaissance totale sur les gravures rupestres (entre autre) dont (c) Wikipedia

le Néolithique, succédant au Paléolithique et au Mésolithique, est une période de la Préhistoire marquée par de profondes mutations techniques et sociales, liées à l’adoption par les groupes humains d’un modèle de subsistance fondé sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation.

[Néolithique, période entre 9000ans av j-c et 3000 an av jc ]  ..........fin de (c) Wikipedia

et pour les passionnés j'ai trouvé ce site : https://ecologie.ma/gravures-rupestres/ 

Le village d'Oume El MALEK est situé à environ 5km au Sud d'AKAA.
ici : https://goo.gl/maps/aevL9D5KqdN2

Les sites sont situés à 2km environ au Sud d'Oume El MALEK, c'est une piste bien carrossable malgré tout même pour les CC à faible vitesse.   Le mieux est de se garer au point Gps :N29°19'40.1" / W8°11'20.20" .de visiter le 1er site, ensuite re partir environ 800m vers le 2ème site au sud est.

La meilleure des solutions, c'est d'aller à Oume El MALEK, de demander le lieu des gravures rupestres.....là, il savent tous parfaitement :-))...mais ensuite c'est une autre histoire, il faut tomber sur la bonne, personne....celui qui a grimpé dans mon Van a failli ne pas devenir "mon ami", savait tout des 2 sites.... sauf que pour le 1er, on a du mettre 45mn pour pour trouver la 1ere gravure.... je lui ai dit que sa prestation avait diminué de 1/2.....
Puis pour le 2ème site, c'était au top ! Du coup, Zakaria est devenu mon ami :-)) et sa prestation a retrouvé le deal de départ :-))

Bon ces visites de ces 2 sites sont à faire de bonne heure le matin ou en fin d'après-midi. Il faut marcher un peu, petite grimpette accessible à tous les âges.

 

 

 


- ICHT : J10/11/12/13/14/15/16......du 11 au ....../03/2019 ......et plus i affinité, au Borj Biramane chez les frères Ardéchois , les aménagements effectués au fil des années sont vraiment de bon gout et complètement intégrés dans cette plaine entre 2 montagnes .

Grand farniente et repos des lombaires après 3500 km pas toujours sur du billard .

Et les Tajine y sont fameux, au moins celui que j'ai mangé aujourd'hui

 

J'ai monté enfin mon télescope , et j'ai commencé à observer , un peu à imager , là une Jupiter1 Saturne du matin qui est pour moi à peine médiocre  avec un Télescope pas encore correctement réglé.....Ce soir j'imagerai la lun très haute dans le ciel et en fin de nuit sans doute Saturne et Jupiter .

C'est rare que je prenne la pose (pour des copains Astro )..faut profiter..

     


- Toujours ICHT : J.16  ...un peu d'Imagerie Lunaire , si la sélène blanchie trop le ciel pour obseerver des galaxies, nébuleuses , amas ....et tous les objets du ciel profond , par contre, ici avec une Hygrométrie autour de 15%  , et aucune pollution lumineuse , le ciel est très pur

Le cratères Stöfler de Type Météoritique, Coordonnées 41° 06′ S, 6° 00′ E Diamètre 126 km Profondeur 2 800 mLe

le Cratère Archimedes , de Type Météoritique, Diamètre: 82 km Profondeur: 2 100 m


- ICHT : ......toujours , le 16/03/2019 ......

Visite du vieux village d'Icht , avec "mon nouvel ami" Abdallah . Abdallah est natif et habitant d'Icht . Cette partie ancien, village était construite déjà il y a plus de 100 ans de façon climato/technique. En effet les accès aux différentes maisons se faisaient par des tunnels sans quasiment d'ailleurs avec surement plus de 40° au soleil ce jour, le passage à l'intérieur est ressenti avec fraicheur , sans doute un delta °c d'au moins 15°c.

Pour accéder au village depuis le camp où je suis Borj Biramane , nous  marchons dans l'Oued ...totalement à sec, Abdallah  ne se souvient pas de la dernière année où il a vu un débit constant , même si il a assisté à une crue un jour. Il n'a pas plus à Icht ...depuis 5 ans, en 2015 et bien sur très peu

Passage à pied dans l'Oued

Vue Vue du vieux village quasi en ruine .


A travers ces tunnels, des entrées de maisons , toutes les charpentes des tunnels, piliers  et habitations sont en tronc de Palmier, très résistants et quasi imputrescibles


Abdallah me  fait visiter la maison de ses grands parents , en fait 2étages + la terrasse

L'Accès à l'Etage

 

Une des chambres, la grande, celle des parents

La pièce de vie avec le four

Il ya toujours un puits de lumière, pour bien entendu donner un peu de lueur .



Ensuite , visite du système de « khettaras » d'Icht .Il s'agit de conduits souterrains qui amènent l’eau depuis parfois des kilomètres de là pour irriguer , jardins et palmeraie
Sur le circuit, il y a des regards qui permettent si il le faut de réparer A travers cette khettaras , ici à Icht l'eau coule toute l'années depuis des générations et les conduits d'amenée des eaux n'étant pas maçonnés , c'est un véritable exploit.

Par contre à l'intérier des jardins et palmeraies , la répartition de l'eau se fait par des canalisations à ciel ouverts maçonnées , il y a des points de répartitions par un système
de martelières  .

Le système de khettaras : Partie de texte du site (c)     
l-eau-du-desert.com(c)

Schéma d'une Khettaras :  http://www.l-eau-du-desert.com/ledd/images/schema.png


Il est communément admis que les Khettara sont nées en Perse antique il y a plus de 3000 ans et qu'elles auraient été introduites au Maroc  par les arabes lors de leur conquête du Maghreb.  
D'après J.M. Solignac, il est un fait que leur origine remonte à l'antiquité reculée On possède également, grâce aux narrations de Polybe, des renseignements détaillés
sur les khettaras de la Perse du IIIème et IIème siècle av. J.C.

Par ailleurs, plusieurs écrits historiques affirment que ce système est une  pure création des habitants de l'Afrique du Nord "Imazighen" (Malika Hached - Les premiers Berbères).

les deux répartiteurs principaux

 

Les canaux d'irrigations des jardis potagers et de  tout se qui se trouve dans la palmeraie

Et là, mon "nouvel ami" Abdallah


- ICHT : .......... , le 18/03/2019 .le matin, petite rando vers les plus proches gravures Rupestres .

le lieu, facile à trouver

1 éléphant et 2 bovidés