Modifications Télescope  C11 XLT Fastar Alu acheté en 2011

1 ) Montage  de  2 ventilateurs de mise en T°c  avec variateur de vitesse , un soufflant et l'autre aspirant , ainsi qu'une  sonde de T°c sur le Miroir Primaire  j'en avait plein le dos de cette petite veine d'air chaud qui mettait 3 h à disparaître .

2 ) Changement Joints de serrage  de la Lame de Schmidt  par des joints Liège et Recalage  Lame/Secondaire  sur Primaire

3) Démontage miroir Primaire  .

4) Application d'une peinture  Ultra-Noir Ultra anti-reflets , le " Musou Black Paint " 


1 ) Montage  de  2 ventilateurs de mise en T°c

Avant toute chose , il faut repérer la position de la Lame correctrice et celle du miroir secondaire par rapport au barillet avant  .

1) démontage et retrait du flasque plastique de serrage de la lame sur le barillet

2 ) ne pas toucher encore à la lame et effectuer les repérages de positionnement de la lame et des cales , estimer en même temps l'épaisseur de ces cales , ne pas hésiter à faire beaucoup de photos .

3) Soulever et retirer doucement la Lame/Secondaire au cas ou les cales se déplacent , en général elles sont collées .

4) Retirer le bouton moleté plastoc de mise au point,  dévisser le bloc roulements/fourreau ( la vis est en bout d'axe) .

5) Retirer le circlips de retenue sur le baffle porte primaire

6) Déposer le bloc primaire et bien le mettre à l'abri contact et poussière ( dans placard...)

7) Retirer les vis de maintient du Fut ( Tube ) du barillet arrière , en repérant sa position initiale  il est probable que le Tube soit plus ou moins coincé, il faut donc taper un peu sur le bord du barillet pour le décoller .

8 ) J'en ai profité pour passer 2 couches de peinture sur le barillet arrière ,protéger le baffle primaire

Les éléments installés :  j'ai tout acheté via le Net ....chez  A ..

- choisir des ventilateurs de qualité , vitesse, bruit durée de vie, les Noctua sont très bons avec une durée de vie 3/4 fois supérieures aux ventilos bon marché , le régulateur permet de faire varier la vitesse des ventilo de zéro au max i, les Thermomètres ont en général un fil de sonde de 3 mètres , il faudra bien sur le réduire à un peu plus que la longueur du Tube pour pouvoir coller la sonde à l'arriere du miroir primaires , la prise RCA Femelle de châssis permettra l'alimentation 12 v .

 

   

 

8) Perçage des trous pour les ventilos et ceux de la fixation de ces ventilateurs , de la prise Rca, du passage du potentiometre du variateur  de vitesse , du fil de la sonde

Les ventilateurs sont de dimension 40*40mm , une scie à cloche de 32 à 35 mm fera l'affaire pour les trous de passage d'air .

Pour les trous de fixation des ventilateurs , inutile de pointer le 4 trous , en percer un puis fixer par vis ce trou ensuite percer les 3 autres trous en position . De cette façon pas d'erreur de positionnement .

Le ventilateur du haut est "monté" en aspiration , celui du bas en soufflant

L'intérieur du barillet , c'est un peu le souk....

9) Profiter de cette intervention pour changer la graisse existante baffle et intérieur du tube porte/primaire par de la graisse à base de lithium  .

10) Remonter et fixer  le Tube sur le barillet arrière

10) Replacer l'ensemble Primaire sur le baffle , remettre en place le circlips de butée

11) Replacer le bloc lame/secondaire  dans le bon positionnement grâce au repères

Et voilà, il ne reste plus qu'à re-collimater et tester tout ça ...... vivement une bonne météo

 

 

 2 ) Changement Joints de serrage  de la Lame de Schmidt

Pour accélérer la mise en T°c suivant la saison et l'exposition du Tube, je retire le secondaire , ce qui donne une circulation d'air de la Lame au porte oculaire, et depuis quelques mois, j'ai constaté que le bloc Secondaire Fastar "tournait" sur la Lame de Schmidt , d'où l'idée de remplacer les joints existants de maintien de la Lame de Schmidt par des joints Liège qui permettent  un bon maintien ( sans appliquer trop de serrage ) Nous avons échangés avec WilliamP  qui avait effectué cette manip  sur ce sujet et autres points concernant les S-C Celestron .

** Concernant le recalage des optiques au remontage en fin de page , quelques réflexions sur la "légende urbaine" concernant l'appairage secondaire / primaire  (au moins depuis 2011 ).....

 

Pour positionner le Tube verticalement , une casserole fait parfaitement l'affaire

"Bloc" Secondaire Fastar de ce C11 XLT Alu


C'est un secondaire Fastar, donc on retire le Secondaire, puis  le flasque plastic de maintien de la lame de Schmidt ( 8 vis )   et on en profite pour Repérer la position  de la Lame par rapport au barillet d'une part et la position du détrompeur du positionnement du miroir secondaire d'autre part

 


On retire délicatement l'ensemble  Lame/barillet secondaire du "barillet Avant" pour ne pas déplacer  les cales latérales que l'on devrait trouver,

Ensuite il s'agit de dévisser le baffle du barillet support Secondaire pour retirer la Lame de Schmidt et là , GROS PROBLEME, impossible de dévisser ce Baffle de plus de 2/3 mm ....., interrogation, cogitation et prises de tête , un montage vissant plastoc / métal n'est pas la meilleure des choses . Après beaucoup de réflexions , je prend la décision d'utiliser avec précaution un dégrippant sur les 1ers filets, la lame ne risquant rien puisque extérieure au cylindre formé par le bloc secondaire .

Quelques heures après .......good new, le dévissage est possible et la Lame est déposée proprement , j'ai nettoyé avec un détergent ménager le baffle plastique et le bloc support secondaire de toutes traces de dégrippant . Après démontage , on peut constater qu'il y a 2 méplats à 180° pour moins de surface filetage/taraudage , mais c'est insuffisant . A noter qu'il n'y avait pas de points de colle sur baffle/barillet secondaire.

 


On repère l'emplacement des cales en regard sur la Lame et sur le Barillet Avant

 

 


On a maintenant en main l'ensemble baffle / barillet , les vieux joints se retire facilement à l'aide de morceau de plastic pour ne pas abîmer les  portées de  joints .

Confection des Joints Liège , on trouve sur le net des feuiles A4 de 2 mm d'épaisseur ce qui fera bien l'affaire, après traçage au compas , la découpe au ciseaux se passe facilement


Rajout du 29/05/2019 :  3) Démontage miroir Primaire  .

Après coup, j'ai pensé que j'avais oublié d'évaluer le serrage du Primaire sur son support et éventuellement installer un joint liège .

Donc, action , dépose de l'ensemble Lame/Secondaire puis manip vers le Primaire , dépose disque  de maintien de la vis de Map, dépose de l'ensemble vis et roulements  du bloc Map => Dépose du circlips en bout du Tube porte primaire =>> on retire doucement l'ensemble  Support & Primaire  ** voir Images

Habituellement , deux tiges au diamètre des trous à 180° , on tourne ensemble les 2 tiges  sur le disque de serrage "avant" et en général, ...desserrage ,

mais là, NON !! Rien ne bouge .... - Soit c'est très très serré et c'est pas bon , soit c'est grippé ....  Je n'ai pas de solution , peut être confectionner ou acheter une clef à ergot ??  pour forcer encore plus le desserrage ?  

Reste la solution de laisser en l'état et de remonter , mais je ne saurai jamais quelle est la pression du serrage du Primaire et ça ne me convient pas ..

Bon cette histoire de bague "avant" de serrage du Primaire me turlupinait tellement que j'ai fini par appeler Didier chez Medas
la réponse; <<< sur certain C11 XLT Alu Fastar, le serrage du Primaire sur son support se fait  par la bague arrière , au cul du support coté barillet >>>

Il m'a également rappelé qu'il ne fallait  Jamais  désolidariser  support et Primaire .


La bague avant est donc effectivement collée ( dommage j'aurai bien vu un joint liège à ce niveau )

Bon à y être , lavage du Primaire ( jamais effectué depuis  l'achat du Tube en 2011 ) ..... qui vraiment aurait pu rester en l'état mais bon .........

J'ai trouvé la bague je dirai "appuyé" sans serrage excessif , j'ai très très légèrement desserré par rapport à ce que j'ai trouvé initialement . Je vais voir aux prochains tests si je vois une différence au niveau de ce léger tréfoil .

Ensuite Remontage des  miroirs, calage optique sur derniers repères des premiers Tests  ==>> Reste à reprendre les réglages sur une étoile  ..affaire à suivre


Considérations sur les Celestron au moins ceux à partir de  2011

Il y a sans doute eu une époque , quand les Celestron étaient " conçus " au US , où les soins apportés au montage devaient être  corrects comme cette histoire d'Appairage lame/secondaire/primaire qui devait être réelle .

Aujourd'hui , enfin au moins depuis 2011 , cette histoire d'appairage Lame , Secondaire , Primaire est à mon avis une véritable "légende urbaine" , comme la  gravure de Num de Série . Sur mon C11 XLT Fastar Alu , il y a seulement :

- 2  repère symbolique identiques à 180 ° gravés sur le champ de la Lame de Schmidt

- 1  un trait  de marquer sur le champ de la platine alu support secondaire en regard  du logement du téton détrompeur du support secondaire.

Je pense qu'il y a seulement un appairage  bloc Lame/Secondaire vers Primaire , à mon avis la position de la Lame seule ( surface de révolution ) n'a aucune importance .

L'historique de ce  C11 XLT Fastar Alu acheté neuf en 2011 c'est qu'après quelques mois d'utilisation je trouvais que j'avais du mal à faire une map parfaite et que les images  manquaient de contraste , je suis donc allé chez Médas avec mon Tube sous le bras pour savoir de quoi il retournait  . Les éléments ont été recalés , j'ai pu voir moi-même une tache d'Airy quasi parfaite .... bref "on" m'a dit que ce C11 faisait partie des bons C11... Pratiquant quasi uniquement l'Imagerie Planétaire , j'ai pu facilement le constater .

Par contre même si les Tubes sont fabriqués en Chine, ce n'est pas du tout un gage de mauvaise qualité , il s'avère que ce C11 , une fois les modifs  et les réglages optiques faits  est excellent au niveau des résultats en HR Planétaire avec bien sur une collimation parfaite

Remontage et recalage lame/secondaire  // primaire

J'avais donc les repères "Medas" lame et secondaire , mais j'ai voulu parce que j'ai du temps et que ces manips m'intéressent beaucoup repartir de zéro pour trouver le bon compromis de calage lame/secondaire par rapport au primaire . Je savais que je partais pour quelques heures :

- je suis donc parti comme point de départ ....par la "légende urbaine" : Bloc lame/secondaire(liés)  à 03h00 .....( donc sticker "Fastar"  à l'horizontale )

- j'ai testé  8 positions  fois 45°  ...... bon c'est long le tour complet, j'ai fait ça sérieusement à barlow 3x , comme j'ai un focuser , à  environ  9 mètres de focale

- collimation à chaque  étape  puis vidéo de la figure d'Airy ,  avec une Turbu  acceptable

- c'est remarquable de constater que sur 360 °, il y a une zone  de seulement  allez  on va dire 60°  où se situe le  meilleur compromis, c'est dans cette zone que se    trouve les repères " Médas "

Cela veut dire que l'on peut recaler correctement les optiques sur un S-C si l'on a effectué un démontage  sans repères , Par contre , il est impératif avant toute chose au moment de sortir la Lame de Schmidt de bien repérer l'emplacement des cales latérales et une estimation de leur épaisseur   (bord de lame/barillet avant ) . Bien qu'il y est des solutions là aussi .


J'ai donc  peaufiner le calage dans cette zone , et  la figure d'Airy obtenue me donne satisfaction  :

J'ai effectué des mesures avec WinRoddier, plusieurs Run en extra/intra focale pour avoir une cohérence, en voici un

 

Voir les 6 Runs de Tests de Roddier ici :   http://www.bbayle.com/roddier_C11/roddiier_C11.html

 

...
4-) Application d'une peinture " Ultra-Noir Ultra anti-réfléchissant "  le " Musou Black Paint " sur les éléments susceptibles de générer des reflets sur Tube  S-C , ici mon  C11 .

- Intérieur Baffle Primaire ( pinceau coudé type radiateur  ) depuis l'arrière du baffle Primaire

- Intérieur et Extérieur Baffle Secondaire

- Intérieur du Tube , du Fut

Ces reflets étant parfois très gênants :
- lors d'acquisitions d'images dans un champ très proche d'une étoile de forte magnitude,
- lors d'occultations rasantes d'étoiles par la Lune ,
- lors de phémus de satellites Jupitérien quand la Planète est trop proche du champ etc....
# et d'une manière générale pour augmenter le contraste des images .

Cela fait un moment que ça me turlupine , après les modifications mécanico/optique  de mon C11 , l' idée d'utiliser  une peinture  Ultra-Noire et Ultra anti-réfléchissante  est maintenant passée au stade de la réalisation .

Pour ce faire , ayant lu pas mal de chose sur le sujet , j'ai opté pour une peinture relativement récente sur le marché , le " Musou Black Paint " , j'avoue que les résultats sont spectaculaires  mon fils dirait hallucinants !!

Donnée   comme la peinture la + noire du monde, " Musou Black " absorbs up to 99.4% of visible light!  https://www.blackblack1.com/  



Le site Japonais  :
https://www.ko-pro.black/product/musou-black-paint/

L'importateur Pour l'Europe : 
https://www.mjkzz.de/collections/black-color      Contact Daniel  très réactif  : Puschina info@mjkzz.de 

___________________

Je passe sur les précautions de démontage des éléments du C11 ........décrites plus haut sur cette page ....

Se munir de  pinceaux  de qualité ( il faudra un pinceau coudé pour l'intérieur du baffle primaire ) , on peut également passer ce produit avec un aérographe ( sans doute une bonne solution ) , prévoir papier , rouleaux de scotch pour tous les masquages . Passer une 1ere couche fine enfin pas trop chargée, j'ai laisser sécher 6 heures avant de passer la deuxième couche , le résultat est vraiment SPECTACULAIRE  !!

Contrairement aux idées reçues , les risques de reflets les plus importants sur un S-C  sont ceux de l'intérieur  du baffle Primaire et non pas de l'intérieur du fut, ( du tube )  du télescope , comme  entre autres @heliescope et Christian Viladrich ont pu l'évoquer sur Astrosurf  .

ATTENTION !!  ne passer qu'une fine couche , voir plus tôt un spray noir/mat sur   la partie haute ( qui voit la lumière ) du Baffle Primaire      QU'APRES REMONTAGE du Tube Porte/Primaire sur  le baffle Primaire

 

____________________

Concernant l'intérieur du fut , du Tube du C11 , j'ai longtemps hésité , habituellement on installe du Prostar ou autre revêtement auto adhésif , mais sur ce tube où j'accélère la mise en T°c,  j'ai peur qu'au contraire le " revêtement+l'auto adhésif " empêche l'équilibre de T°C intérieur/extérieur.

J'ai donc opté ici aussi pour la peinture " Musou Black " ............ et ma foi c'est aussi très spectaculaire !!!

Reste le remontage ( pour la xème fois ...)  et ensuite je vous dirais au niveau du contraste et des reflets

 - lors d'acquisitions d'images dans un champ très proche d'une étoile de forte magnitude,
- lors d'occultations rasantes d'étoiles par la Lune ,
- lors de phémus de satellites Jupitérien quand la Planète est trop proche du champ etc....